impétueux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin impetuosus.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin impétueux
\ɛ̃.pe.tɥø\
Féminin impétueuse
\ɛ̃.pe.tɥøz\
impétueuses
\ɛ̃.pe.tɥøz\

impétueux \ɛ̃.pe.tɥø\

  1. Dont la course est violente et rapide.
    • Des courses impétueuses lançaient les officiers zélés à la poursuite des soldats qui s’égaraient dans les fermes voisines, trouvant drôle « de cueillir çà et là » des lapins et des poules. (Amédée Achard, Récits d’un soldat - Une Armée prisonnière ; Une campagne devant Paris, 1871)
    • Un vent impétueux sorti du couchant, roule les nuages sur les nuages ; les forêts plient ; le ciel s’ouvre coup sur coup, et à travers ses crevasses, … (François-René de Chateaubriand, Atala, 1801)
  2. (Figuré) Qui ne sait pas se refréner.
    • L’homme posé ne sait pas être impétueux quand il faudrait l’être, et il se perd ; s’il savait changer selon le temps, sa fortune ne changerait pas. (Nicolas Machiavel, Le Prince, traduit par Guiraudet)
    • Il était visible, à la contenance du maître, qu’il était d’un caractère franc mais impétueux et irascible. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]