incendiaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin incendiarius.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
incendiaire incendiaires
\ɛ̃.sɑ̃.djɛʁ\

incendiaire \ɛ̃.sɑ̃.djɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui cause, qui peut causer un incendie.
    • La fabrique de la Régie des Tabacs est entièrement brûlée par des obus incendiaires. — (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)
  2. (Par analogie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter).
    • Ainsi, alors que je me trouvais confrontée à un plat incendiaire dans un restaurant lors d'un voyage au Mexique, je demandais à quel âge on commençait à donner à manger aussi épicé aux enfants... Mon interlocuteur me répondit en souriant qu’on ne donnait pas de nourriture particulière aux bébés. — (Marie-Jeanne Trouchaud, 50 exercices de psycho-généalogie, 2013, p.21)
  3. (Figuré) Qui est véhément et caustique, en parlant de paroles ou d'écrits.
    • Henri eut un petit rire. Il se souvint tout à coup d'une vieille chronique où il avait, pour flétrir, stigmatiser, juvénaliser les comportements bourgeois, accumulé des bataillons d'imprécations pétaradantes, de prosopopées incendiaires, d'antithèses fulgurantes, […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pp. 81-82)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
incendiaire incendiaires
\ɛ̃.sɑ̃.djɛʁ\

incendiaire \ɛ̃.sɑ̃.djɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Auteur volontaire d’un incendie.
    • L’incendiaire d’une maison habitée est puni de mort.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]