incendier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dénominal de incendie et -er.

Verbe[modifier]

incendier \ɛ̃.sɑ̃.dje\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Détruire par le feu (ou mettre le feu à) un édifice, une maison, une forêt, etc.
    • Le lendemain, les Aït Youssi entrèrent en scène en incendiant quelques douars de la banlieue et en razziant les troupeaux de la capitale. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 213)
    • Obsédées par la crainte des « francs-tireurs », les troupes d'invasion ont déjà, le 24 août, incendié Haybes, […]; demain, elle vont pétroler Rethel, faire de la moitié des maisons de la ville un immense brasier... (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
  2. (Figuré) (Littéraire) (Désuet) Surexciter, enflammer, en parlant des esprits, des consciences.
    • Incendier les esprits.
  3. (Figuré) (Littéraire) Donner les couleurs rouges et jaunes d'un incendie.
    • Au même moment le soleil se couchait derrière les hautes montagnes pour se lever presque aussitôt, il incendia la côte Nord du Sund et colora d'un rose tendre et féerique la splendide ligne des glaciers de la rive Sud. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  4. (Figuré) (Familier) Engueuler, disputer fortement.
  5. (Figuré) (Internet) Adresser à un ou plusieurs internautes un message électronique à caractère agressif ou malveillant.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]


Voir aussi[modifier]

Références[modifier]