indire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Indire

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle)[1] Du moyen français indire, de l’ancien français endire (« imposer »)[2], lui-même de l’ancien occitan endire (« imposer une contribution à ») [1]. Du latin indicere (« prescrire »)[3][1].
Le mot a connu son plus grand usage entre le XIIIe et le XVIe siècle[1].

Verbe [modifier le wikicode]

indire \ɛ̃.diʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Histoire) Disposer du droit appartenant aux seigneurs des grands Fiefs, de doubler les rentes que leurs vassaux leur doivent dans quatre cas : pour le voyage d’outre-mer, pour une nouvelle chevalerie, pour la rançon du seigneur, pour le mariage d'une fille.
    • Droit d’indire aux quatre cas.
    • D'où vient que vous êtes si révolté contre moi, lui dis-je [à un fermier], et que vous ne voulez pas payer le droit d’indire ? — (Madame de Sévigné, Lettre du 25 août 1677)
  2. (Désuet) Fixer la date d'une convocation.
    • Le roi commanda à M. le chancelier de l’indire [une assemblée du clergé] à Montargis, et de l’éloigner de Paris, pour éviter toutes les ligues et factions des esprits remuants. — (Mémoires publiés par Ch. Nisard, Paris, 1861)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

indire \ɛ̃.diʁ\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. Au Moyen Âge, impôt permettant à un seigneur de doubler ses taxes.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (indire)

  1. a b c et d Walther von Wartburg, Französisches Etymologisches Wörterbuch. Eine darstellung des galloromanischen sprachschatzes, Bonn, 1928
  2. « indire », dans Dictionnaire du moyen français (1330-1500), 2010, 4e édition → consulter cet ouvrage
  3. « indire », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage

Ancien français[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

indire \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de endire.

Références[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin indicere → voir in- et dire.

Verbe [modifier le wikicode]

indire \Prononciation ?\ 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Ouvrir un concours.