juk

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom juk jukken
Diminutif jukje jukjes

juk neutre

  1. (Métrologie) Fléau.
    • het juk van een weegschaal
      le fléau d’une balance
  2. (Transport) Joug, palonnier.
    • een balk die op de schouders wordt gedragen en waaraan aan beide zijden een emmer hangt is een juk.
      une poutre que l’on porte sur les épaules et à laquelle pend un seau des deux côtés est un joug.
  3. Travée d’un pont.

Synonymes[modifier le wikicode]

fléau
joug
travée

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 91,3 % des Flamands,
  • 95,8 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Polonais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du russe вьюк, vʹjuk issu du turc *yük[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif juk juki
Vocatif juku juki
Accusatif juk juki
Génitif juku juków
Locatif juku jukach
Datif jukowi jukom
Instrumental jukiem jukami
Sixt fer à cheval x.jpg

juk \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. Bât, bissac.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « juki », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927