kennis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais.

Nom commun [modifier le wikicode]

kennis \Prononciation ?\

  1. Connaissance.
  2. Connaissance (personne), relation.

Synonymes[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Apparenté à kennen (« connaître »), avec le suffixe -is.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom kennis
Diminutif

kennis \ke.nɪs\ féminin

  1. Connaissance, connaissances, savoir.
    • kennis maken met iemand, iets
      entrer en contact avec quelqu’un, quelque chose
    • wij hebben kennis gemaakt bij Carrefour
      on s’est connu chez Carrefour
    • met de politie kennis maken
      avoir affaire à la police
    • met grote droefheid geef ik u kennis van het overlijden van mijn lieve vrouw
      j’ai la grande affliction de vous faire part du décès de ma chère épouse
  2. Conscience, connaissance.
    • geheel bij kennis zijn
      avoir tous ses esprits
    • in kennis stellen
      notifier

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « kennis [ke.nɪs] »
  • Pays-Bas (partie continentale) (Wijchen) : écouter « kennis [Prononciation ?] »

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom kennis kennissen
Diminutif kennisje kennisjes

kennis \ke.nɪs\ masculin/féminin

  1. Connaissance, relation.
    • een goede kennis van mij
      une de mes bonnes connaissances

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]