kunnen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

Présent Prétérit
ik kan kon
jij kunt
hij, zij, het kan
wij kunnen konden
jullie kunnen
zij kunnen
u kunt kon
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben kunnend gekund

kunnen \kʏ.nə:\ transitif ou intransitif

  1. Pouvoir.
    • hij kan komen
      il peut venir
    • kun je mij de peper aangeven?
      tu peux me passer le poivre ?
    • zoals men wel denken kan
      comme on le pense bien, comme vous vous en doutez
    • u kunt gaan
      vous pouvez vous retirer, vous pouvez vous en aller
    • hij kan niet anders
      il ne peut pas faire autrement
    • zij onthouden zich van alle maatregelen welke kunnen...
      ils s'abstiennent de toutes mesures susceptibles de...
    • ik kan niet meer
      je suis à bout, je suis fourbu, je n’en peux plus
    • dat kan niet
      c’est impossible
  2. Savoir.
    • zij kan lezen en schrijven
      elle sait lire et écrire
    • ik kan het u niet zeggen
      je ne saurais vous le dire, je pourrais pas vous le dire
    • ik kan zwemmen
      je sais nager

Notes[modifier le wikicode]

Conjugaison :
  1. Bien que non traditionnelle, la forme kan est aujourd’hui admise à la deuxième personne, à la place de kunt.
  2. En cas d’inversion du sujet à la deuxième personne, kunt se remplace par kun : kun je.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,4 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « kunnen [kʏ.nə:] »
  • Pays-Bas (partie continentale) (Wijchen) : écouter « kunnen [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]