légiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunté au latin médiéval legista (« homme de loi »), de lex, legis (« loi »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
légiste légistes
\le.ʒist\

légiste \le.ʒist\ masculin

  1. (Justice) Celui qui est versé dans la connaissance et l’étude des lois.
    • Tous les légistes sont du même avis sur cette question.
    • Réduit à cette seule preuve, la vérité m'échappe, - et il n'y a pas un légiste qui ne fût fondé à contester l'existence matérielle de l'individu ! — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
  2. (Histoire) Juriste qui, en France, a soutenu et organisé l’autorité monarchique.
    • Philippe le Bel s’appuya sur les légistes.— (René Grousset, L'Epopée des Croisades, 1939)
  3. (Médecine) (Par ellipse) Médecin légiste.
    • Le légiste regarda le cadavre d'un air morose — (Raymond Chandler, Un tueur sous la pluie, traduction de Michel Philip et Andrew Poirier, dans Les ennuis, c'est mon problème, 2009)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]