lémure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : lemure

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin lemures.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
lémure lémures
\le.myʁ\

lémure \le.myʁ\ masculin ou féminin (l’usage hésite)[1]

  1. (Mythologie romaine) (Mythologie étrusque) Ombre des morts revenant tourmenter les vivants.
    • Les Lémures étaient les fantômes malfaisants des morts que l'on conjurait lors des Lemuria romaines (9, 11 et 13 mai de chaque année) : ces journées étaient funestes, les temples étaient fermés, les mariages n'avaient pas lieu. — (Philippe Charlier, Médecin des morts, 2006)
    • Ce n’est pas une bête en son gîte éveillée,
      Ce n’est pas un fantôme éclos sous la feuillée,
      Ce n’est pas un morceau de l’ombre du rocher
      Qu’on voit là-bas au fond des clairières marcher ;
      C’est un vivant qui n’est ni stryge ni lémure ;
      Celui qui marche là, couvert d’une âpre armure,
      C’est le grand chevalier d’Alsace, Éviradnus.
      — (Victor Hugo La Légende des siècles, 1859-1883)
    • […] une scène mythologique d'Eugène Lami montrant Bacchus, Pan et Silène accompagnés de ribambelles de satyres, hémipans, aegipans, sylvains, faunes, lémures, lares, farfadets et lutins. — (Georges Perec, « La Vie mode d’emploi », in Œuvres, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », vol. II, 2017, p. 480)
    • […] ses bandes étaient composées aussi de Satyres, Hémipans, Aegypans, Sylvains, Faunes, Lémures, Lares, Farfadets et Lutins […] — (François Rabelais, Œuvres complètes, Seuil, 1973, p. 893)


Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Hyperonymes[modifier]


Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]