liquider

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1520) De l’italien liquidare (« liquider, rendre un actif liquide »)[1] dérivé de liquido (« liquide »).

Verbe [modifier le wikicode]

liquider \li.ki.de\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Régler définitivement une affaire en cours, apurer.
    • Liquider les dépens, ses dettes, une succession.
    • Liquider ses biens : payer ses dettes en vendant une partie de ses biens pour que le restant soit libre de créances.
    • Voilà une affaire liquidée en moins de deux.
    • – Autant liquider cela immédiatement, souffla le rapide. Entrez chez moi. J’ai à vous parler. — (Léo Malet, Les rats de Montsouris, Robert Laffont, Paris, 1955)
  2. Vendre une entreprise ou un fonds de commerce.
    • Il a liquidé sa société après sa débâcle. : il a vendu ses marchandises à bas prix.
    1. Vendre ce qui compose une entreprise ou un fonds de commerce.
      • Mais avec votre papelard à dix sacs la rame, vous pourrez toujours vous établir marchand de papier, ou vous en servir à ce que je pense, comme ça vous liquiderez votre stock ! — (Michel Audiard, Le cave se rebiffe, 1962)
  3. (Argot) (Administration) Payer, verser une somme d’argent.
    • La retraite de Mme X. sera bientôt liquidée, elle la recevra donc sous peu.
  4. (Argot) Tuer quelqu’un.
    • Il paraît qu’on a liquidé un caïd hier.
    • Ce n'était pas les occasions de la supprimer qui m'avait [sic] retenu de liquider Karine, mais mon peu de dispositions pour les solutions radicales. — (Franz Bartelt, Le Jardin du bossu, Gallimard, 2004)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]