loisible

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français lisible (« permis »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
loisible loisibles
\lwa.zibl\

loisible \lwa.zibl\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Littéraire) Qui est permis, qui ne dépend que du libre choix.
    • Mais serait-il loisible à un tuteur de détourner la moindre partie des biens de son pupille, pour secourir même son père ? — (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Il était loisible de dire en quoi l'Église même l'avait trahi ; en quoi cette doctrine émancipatrice de l'Évangile pouvait, avec la connivence de l'Église hélas! prêter aux pires abus du pouvoir. Tout valait mieux que de passer sous silence, de nier. — (André Gide, La lutte anti-religieuse, en annexe de Retour de l’U.R.S.S., 1936)
    • La France est sans doute la seule nation à laquelle il était loisible d'adhérer par autre chose que son identité, la seule nation à laquelle on puisse se rallier par sa culture et par sa langue. — (Jean-Louis Crémieux-Brilhac, « Ce qui reste du gaullisme, c'est un sens aigu du social », dans Marianne, 12 juin 2010)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]