loquace

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1765) Emprunté au latin loquax (« bavard »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
loquace loquaces
\lɔ.kas\
ou \lɔ.kwas\

loquace \lɔ.kas\ ou \lɔ.kwas\ masculin et féminin identiques

  1. Qui parle beaucoup.
    • Et pendant cette opération, le loquace caporal interpellait toujours le voyageur, qui ne pouvait l’entendre. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1 partie, ch. 3, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873, p. 19)
    • Je me propose de converser à discrétion avec ce brave homme pour peu qu’il soit loquace. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. LII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Maintenant qu’est passée la période loquace où la facilité de langage et les attitudes impressionnantes étaient une condition nécessaire pour atteindre à la prééminence politique, le contrôle tombe de plus en plus entièrement dans les mains d’une classe d’avocassiers et d’intrigants, à l’esprit souple et tenace. (H. G. Wells, Anticipations, 1901, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Société du Mercure de France, Paris, 1904)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]