métrosexuel

From Wiktionnaire
Jump to navigation Jump to search

Français[edit source]

Étymologie[edit source]

Le terme anglais metrosexual est apparu, en 1994, dans un article du journaliste anglais Mark Simpson, dans le journal The Independent. Sur le modèle anglais, le mot est formé du préfixe métro- et de l’adjectif sexuel.

Nom commun [edit source]

Singulier Pluriel
métrosexuel métrosexuels
\me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\

métrosexuel \me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\ masculin

  1. Homme citadin ayant un sens développé de l’esthétique, qui dépense énormément de temps et d’argent dans son apparence et son style de vie.
    • C’est un vrai métrosexuel : il fait du body-building, ses pectoraux sont parfaits. […] Il ne mange de la viande rouge qu’une fois par semaine. […] Il est très in, en fait. Je veux dire qu’il présente bien. Les parfums sont son obsession, et c’est un fait : il sent toujours bon. — (Miriana Bobitch, Tout ce que tu sais de moi, 2006)
    • Le métrosexuel serait donc simplement un homme « évolué » qui ne s’encombre pas du bagage culturel machiste. — (Paul Ackermann, Masculins singuliers : enquête sur la nouvelle identité des hommes, 2009)

Dérivés[edit source]

Apparentés étymologiques[edit source]

Traductions[edit source]

Voir aussi[edit source]

Adjectif [edit source]

Singulier Pluriel
Masculin métrosexuel
\me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\
métrosexuels
\me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\
Féminin métrosexuelle
\me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\
métrosexuelles
\me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\

métrosexuel \me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\

  1. Relatif à un homme citadin qui soigne particulièrement son apparence.

Traductions[edit source]