maëlstrom

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : maelstrom, maelström

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du danois malstrøm composé de male (« tourner ») dérivé de male (« moudre ») lui-même de la racine indoeuropéenne qui donne meule, moulin en français et strøm (« courant ») apparenté à l’anglais stream.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
maëlstrom maëlstroms
\mal.stʁɔm\
ou \ma.ɛl.stʁɔm\
ou \mɛl.stʁɔm\
Illustration de la nouvelle Une Descente dans le Maelstrom, d’Edgar Allan Poe.

maëlstrom \mal.stʁɔm\, ou \ma.ɛl-\, \mɛl-\ et \-stʁøm\ masculin

  1. Fort remous circulaire dans un fluide, tourbillon.
    • Moi qui tremblais, sentant geindre à cinquante lieues
      Le rut des Béhémots et les Maelstroms épais,
      Fileur éternel des immobilités bleues,
      Je regrette l’Europe aux anciens parapets !
      (Arthur Rimbaud, Le Bateau ivre, 1871)
  2. Mouvement impétueux d'agitation.
    • Le boulevard est un maëlstrom de soie et d’or, où viennent se perdre bien des petites naufs qui, sûres de leur mâture et de leurs agrès, riaient du naufrage des autres et ne croyaient pas le leur possible. (Alfred Delvau, Les Heures parisiennes, 1865)


Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]