maillechort

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De Maillot et Chorier, les inventeurs de l’alliage.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
maillechort maillechorts
\maj.ʃɔʁ\
photographie d’un peigne arrondi en métal sombre argenté.
Peigne en maillechort créé par Bruce Caeser en 1984.

maillechort \maj.ʃɔʁ\ masculin

  1. Alliage de cuivre, de zinc et de nickel, très dur et ayant de la ressemblance avec l’argent.
    • Surtout aux ressources du cuivre, laiton, argent, il [Claudius Linossier] rajoute celle du maillechort, métal plus difficile à travailler initialement terne mais qui, au feu, peut donner des noirs profonds. — (Dominique Forest, « Une collection remarquable : les dinanderies de Claudius Linossier du Musée des Beaux-Arts », dans Bulletin des musées et monuments lyonnais, numéro 3-4, 1991, page 76)
    • Les pêcheurs se versaient du soju à ras bord dans des bols en maillechort qu'ils vidaient d'un trait. — (Hwang Sok-yong, L'étoile du chien qui attend son repas, traduit du coréen par Jeong Eun-Ji et Jacques Batilliot, Paris : Serge Safran éditeur, 2016)
    • Il était chaussé de bottes noires et armé d'un élégant fusil à garniture de maillechort mais le fusil était passé dans une tige de botte crevée et sa chemise était en lambeaux et son chapeau était rance. — (Cormac McCarthy, Méridien de sang, traduction de François Hirsch, Points, 2016, p.125)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]