majorquin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Majorquin

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1842 [1842]) De Majorque, avec le suffixe -in.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin majorquin
\ma.ʒɔʁ.kɛ̃\
ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\
majorquins
\ma.ʒɔʁ.kɛ̃\
ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\
Féminin majorquine
\ma.ʒɔʁ.kin\
ou \ma.jɔʁ.kin\
majorquines
\ma.ʒɔʁ.kin\
ou \ma.jɔʁ.kin\

majorquin \ma.ʒɔʁ.kɛ̃\ ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\

  1. Relatif à Majorque (île des Baléares), à ses habitants (les Majorquins).
    • [1842] Or donc, quand on a fait la sottise de venir ici, la seule manière de la réparer, c’est de s’en aller ? — C’est ce que je vous conseille, ou bien prenez patience, beaucoup de patience ; mucha calma, c’est la sagesse majorquine. — (George Sand, Un hiver à Majorque, publié en livre en 1842, première partie, (chapitre) V, page 56 dans l’édition ci-après ; éditeur Glénat, deuxième édition revue et corrigée, texte établi par Jean Maillon et Pierre Salomon, 1993, 210 pages ISBN 2-7234-1639-9.)

Variantes orthographiques[modifier]

Variantes[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 1 [modifier]

Invariable
majorquin
\ma.ʒɔʁ.kɛ̃\
ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\

majorquin \ma.ʒɔʁ.kɛ̃\ ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\ masculin

  1. (Dialectologie) Dialecte catalan parlé à Majorque.

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin majorquin
\ma.ʒɔʁ.kɛ̃\
ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\
majorquins
\ma.ʒɔʁ.kɛ̃\
ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\
Féminin majorquine
\ma.ʒɔʁ.kin\
ou \ma.jɔʁ.kin\
majorquines
\ma.ʒɔʁ.kin\
ou \ma.jɔʁ.kin\
Un majorquin.

majorquin \ma.ʒɔʁ.kɛ̃\ ou \ma.jɔʁ.kɛ̃\ masculin

  1. (Zootechnie) Race de cheval, originaire de l’île de Majorque, un cheval de selle de robe noire.

Variantes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

  • [1873] « MAJORQUIN [...] (ma-jor-kain [...]) [...] » — (Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du dix-neuvième siècle, Volume 10 (L-MEMN), 1873, entrée « majorquin » page 984, colonnes 4 ; Gallica procure en ligne le fac simile de la page 984[1])
  • [1965] Alphonse Juilland, Dictionnaire inverse de la langue française, Mouton & Co, 1965, XL pages + 503 pages ; « majorquin » cité en page 154, avec la prononciation \ʒ\ pour le j.