mal-être

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de mal et de être.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mal-être mal-êtres
\ma.l‿ɛtʁ\

mal-être \ma.l‿ɛtʁ\ masculin

  1. État d'esprit vague et pénible, sentiment désagréable de langueur.
    • « J’ai vainement lutté contre ce mal-être intérieur, je n’ai pas été le plus fort. » — (Étienne Pivert de Senancour, Obermann)
    • Philippe exprime son mal-être lors d'un entretien : « Je n'ai pas les pieds sur terre, je flotte, rien ne m'intéresse vraiment, je n'ai pas de désir, aucune envie de vivre. » — (Simone Pacot, L'évangélisation des profondeurs (1997), Points, 2015, p. 137)
    • Le mal-être des premiers instants se dissipa bien vite, les hommes s’enhardirent, le gros négociant rit de tout son rire épais. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • À chaque moment du temps, à côté de ce que les gens considèrent comme naturel de faire et de dire, à côté de ce qu’il est prescrit de penser, […], il y a toutes les choses sur lesquelles la société fait silence et ne sait pas qu’elle le fait, vouant au mal-être solitaire ceux et celles qui ressentent ces choses dans pouvoir les nommer. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 105.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]