mercure philosophique

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    De mercure, métal liquide qui a toujours fasciné, et philosophique par analogie avec la pierre philosophale.

    Locution nominale [modifier le wikicode]

    Invariable
    mercure philosophique
    \mɛʁ.kyʁ fi.lɔ.zɔ.fik\

    mercure philosophique \mɛʁ.kyʁ fi.lɔ.zɔ.fik\ masculin au singulier uniquement

    1. Substance liquide qui aurait des propriétés magiques : vie éternelle, transmutation des matériaux en or
      • Mais le Milord, avec son large sourire habituel, me dit qu’il était déjà un homme vieillissant et qu’en cherchant depuis son jeune âge le Mercure philosophique, il avait rencontré tant d’infâmes escrocs qui en voulaient à sa bourse, qu’à présent, même si l’archange Gabriel en personne venait le voir avec une attestation de Bon Dieu, il ne lui ferait pas confiance. J’écoutais ces blasphèmes avec consternation. — (Antal Szerb, La légende de Pendragon, 1934, page 168, ALINEA, traduction par Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai)

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]