meurt-de-faim

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De mourir de faim.

Nom commun [modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Invariable
meurt-de-faim
\mœʁ.də.fɛ̃\

meurt-de-faim \mœʁ.də.fɛ̃\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui manque du strict nécessaire et n’a même pas de quoi manger.
    • C’était un gros avare, un homme brutal, qui les reçut comme des meurt-de-faim, la première fois qu’ils se présentèrent chez lui. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Il vit les Halles où des meurt-de-faim, des hommes du Peuple-Souverain glanent dans des tas de détritus (...) — (Zo d'Axa , La Feuille n°12, 19 mai 1898)
    • Quiconque mange bien peut défier le ciel. Ce sont les ascètes et les meurt-de-faim aux estomacs débilités qui ont inventé les dieux. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 191)

Variantes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « meurt-de-faim [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]