mitiger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin mitigare, « adoucir ».

Verbe [modifier le wikicode]

mitiger \mi.ti.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre moins acide, adoucir.
    • Mitiger par du sucre l’acidité d’un citron.
  2. (Figuré) (Plus souvent) Tempérer, adoucir, rendre plus aisé à supporter, à subir, à pratiquer.
    • Mitiger une règle trop austère.
    • Mitiger une loi, un jugement, une peine.
    • Mitiger une assertion, une proposition, La rendre moins absolue, y apporter quelque atténuation.
    • Cette assertion a besoin d’être mitigée, demande à être mitigée.
    • Son zèle [d’une Grignan qui voulait se faire religieuse] est-il mitigé ou à la rigueur ? — (Sévigné, 23 septembre 1680 in Littré)
    • Peut-être le fait d’ignorer de quels saints il s’agissait, peut-être la trop grande habitude qu’elle avait de cet objet un peu lugubre, avec son Christ d’argent aux formes molles et ses bordures d’écaille légèrement endommagées, mitigeaient-ils chez Fernande la foi en son efficacité. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 43)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]