moknout

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Tchèque[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux slave moknuti (« mouiller ») qui donne le russe мокнуть (ru), avec l’infixe -n-, du radical indo-européen *mak-, mok-[1] (« mouiller ») qui donne aussi mokrý (« mouillé »), močit (« uriner »), máčet (« tremper »), makat (autrefois « tâter, palper », « turbiner, boulotter, travailler »), močál (« marais »), moč (« urine »). Comparez avec le latin macero (« macérer ») et mačkat (« presser »).

Verbe [modifier le wikicode]

moknout \Prononciation ?\ imperfectif (voir la conjugaison)

  1. Mouiller, se faire mouiller, se faire tremper.
    • pověšené prádlo moklo.
      le linge pendu a été mouillé.
    • vezmi si deštník, nebo budeš moknout.
      prends un parapluie ou tu vas te faire tremper.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]