monstruosité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De monstrueux avec le suffixe -ité sur le modèle du latin médiéval monstruositas, « chose absurde, monstrueuse ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
monstruosité monstruosités
\mɔ̃s.tʁy.o.zi.te\

monstruosité \mɔ̃s.tʁy.o.zi.te\ féminin

  1. Caractère de ce qui est monstrueux. Anomalie grave.
    • Comment expliquer la monstruosité de ces actes ?
    • Léodagan : Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses. — (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre I, épisode L’Escorte)
  2. (Par métonymie) Chose monstrueuse.
    • On en vient à lui attribuer presque toutes les malformations, presque toutes les monstruosités ; c’est l’âge d’or de la tératologie syphilitique. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
    • Mais ces propos me paraissent reposer sur une vision complètement « enchantée » de la concurrence, comme s’il était encore possible de croire qu’un « marché sain » est en mesure de nous sauver des monstruosités qu’il a lui-même engendrées. — (Lionel Maurel, La directive Copyright n’est pas une défaite pour l’Internet Libre et Ouvert !, 15 septembre 2018 → lire en ligne)
  3. (Figuré) Ce qui suscite l’indignation, la réprobation, ce qui choque la raison ou la bienséance.
    • Il prend plaisir à choquer mes parents en proférant des monstruosités.
    • Depuis que je vais dans la haute société, j’ai rencontré des monstruosités habillées de satin. — (Honoré de Balzac, L’Interdiction, 1839)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]