moyenâgeux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1863) De Moyen Âge avec le suffixe adjectival -eux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin moyenâgeux
\mwa.jɛ.na.ʒø\
Féminin moyenâgeuse
\mwa.jɛ.na.ʒøz\
moyenâgeuses
\mwa.jɛ.na.ʒøz\

moyenâgeux \mwa.jɛ.na.ʒø\

  1. (Moyen Âge) Qui se rapporte au Moyen Âge, médiéval.
    • L’ingéniosité des guerriers moyen-âgeux à se verser des huiles bouillantes sur la tête par le mâchicoulis. — (Barrès, Jard. Bérén., 1891, p. 64)
    • On maintiendra également scrupuleusement la distinction entre « médiéval(e) » et « moyenâgeux(se) », le premier renvoyant à ce qui relève proprement du Moyen Âge et sur quoi travaillent les spécialistes du Moyen Âge (les médiévistes), tandis que le second correspond systématiquement à un jugement de valeur, soit positif (telle « rue moyenâgeuse » signalée par un Office du Tourisme – bref du pittoresque), soit le plus souvent négatif (synonyme de barbare, inculte, tyrannique, anarchique). — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
  2. (Par hyperbole) (Péjoratif) Vieux, arriéré, obscurantiste ; relatif à des pratiques ou à des violences qui rappellent le pire du Moyen Âge.
    • Pourtant, après avoir réfléchi, elle répondit que c’était « moyenâgeux ». Elle entendait par là qu’il y avait des boiseries. — (Proust, Swann, 1913, p. 244)
    • Drumont comptait sans doute sur la victoire du boulangisme pour faire triompher sa doctrine et imposer aux juifs une législation moyenâgeuse ? — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Au début, je le détestais avec sa fixette sur la mariologie, sa morale moyenâgeuse et ses prises de position rétrogrades sur la contraception. Et puis je suis tombée amoureuse de lui. — (Roland Brunnier, Rome Sweet Rome, p. 50, Société des Écrivains, 2008)
    • Ma dernière parole soit
      Quelques vers de maître François.
      Pardonnez-moi, Prince, si je
      Suis foutrement moyenâgeux.
      — (Georges Brassens, Le Moyenâgeux, album Supplique pour être enterré à la plage de Sète, 1966)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

moyenâgeux \mwa.jɛ.na.ʒø\ masculin invariable

  1. (Péjoratif) Ce que l’on se représente comme étant du Moyen Âge.
    • L’obsession du moyenâgeux naît en effet du doute contemporain, du doute que nos contemporains nourrissent au spectacle de l’agitation des bannières du progrès et d’évolution. — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Toulouse) : écouter « moyenâgeux »

Références[modifier le wikicode]