murus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin murus.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
murus
\my.ʁys\
Un murus

murus \my.ʁys\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Météorologie) Renflement nuageux en forme de piédestal sous un orage.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • murus sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Primitivement moerus, issu d’un italique *moiros, qui remonte à un indo-européen *mei- « renforcer, ériger », duquel procèdent le vieil irlandais do•dímen « fixer, lier », vieil anglais mære « borne, repère », letton mìet « enfoncer un poteau, pilier » et sanskrit मिनोति, minóti « réparer, bâtir »[1].
Apparenté à mūnīre, moenia.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif murus murī
Vocatif mure murī
Accusatif murum murōs
Génitif murī murōrum
Datif murō murīs
Ablatif murō murīs
Murus Servianus, Roma.

mūrus \ˈmuː.ɾus\ masculin

  1. Mur, enceinte, clôture, rempart, muraille d’une ville.
  2. Levée de terre, remblai, retranchement, chaussée, digue.
  3. (Figuré) Rempart, protection, défense, secours, abri.
    • Graiûm murus Achilles, Ovide. M. 13.280
      Achille, le rempart des Grecs.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • intermuralis (placé entre les murs)
  • muralis (mural)
  • muro (murer)
  • murus crinalis (couronne ou ornement de tête, fait à l'imitation des murs d'une ville avec leurs tours et leurs fortifications. Les poètes et les artistes le donnaient pour attribut à Cybèle, comme symbole des cités de la terre sur lesquelles elle était supposée régner)
  • murus gallicus
  • pōmoerĭum, poemērĭum, pōmērĭum (pomérium (zone sacrée où l'on prenait les auspices, espace à l'intérieur et à l'extérieur des murs où il était interdit de bâtir ou de cultiver).)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

  • descendants :
    • Catalan : mur masculin
    • Espagnol : muro masculin
    • Français : mur masculin
    • Italien : muro masculin
    • Occitan : mur masculin
    • Portugais : muro masculin
    • Romanche : mir masculin
    • Roumain : mur masculin
  • emprunts :
    • Allemand : Mauer masculin
    • Néerlandais : muur masculin
    • Polonais : mur masculin

Références[modifier le wikicode]

  1. Michiel de Vaan, Etymological Dictionary of Latin and the Other Italic Languages, Leyde, Brill, 2008, p. 385–6, 396.
  • « murus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage