nébuleux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

En ancien français nebuleus, du latin nebulosus (« brouillé, couvert »), de nebula (« nuage ») → voir nubileux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin nébuleux
\ne.by.lø\
Féminin nébuleuse
\ne.by.løz\
nébuleuses
\ne.by.løz\

nébuleux

  1. Qui est obscurci par les nuages.
    • On a parlé de dépôts glaciaires avant le Primaire, on en a cité au Permien ; cela semblerait indiquer que la terre n'était pas toujours plongée dans une atmosphère chaude, humide et nébuleuse dont on a longtemps gratifié les temps carbonifères. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 51)
    • Temps, ciel, horizon nébuleux.
  2. (Figuré) Qui s’obscurcit.
  3. (Figuré) Qui est menacé de troubles, d’événements tristes, funestes.
    • L’horizon est nébuleux.
  4. (Figuré) Où se peint le souci, l’inquiétude.
    • Visage, front nébuleux.
  5. (Figuré) Qui n’est pas clair, qui est flou comme les nuages.
    • Il y avait dans l’air de cette époque une foule d’idées à l’état nébuleux, de problèmes à l’état d’espérances, de générosités en mouvement qui devaient se condenser plus tard et former ce qu’on appelle aujourd’hui le ciel orageux de la politique moderne. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 209)
    • […] et ils savent combiner, dans leurs discours pompeux, fougueux et nébuleux, l'intransigeance la plus absolue avec l'op­portunisme le plus souple. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, page 159)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]