nécessairement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1150) Dérivé de nécessaire avec le suffixe adverbial -ment.

Adverbe [modifier]

nécessairement \ne.se.sɛʁ.mɑ̃\

  1. D’une façon nécessaire ; par un besoin absolu.
    • Il faut nécessairement manger pour vivre.
  2. Infailliblement ; forcément ; inévitablement.
    • […] ; mais, contrairement à toutes les idées reçues, Durtal ne pensait pas que le mépris de l’argent impliquât nécessairement la folie […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Sur une exoplanète, même avec les mêmes éléments de base, l’environnement (atmosphère, eau, température, etc.) diffère nécessairement de celui de notre planète. — (Louis Dubé, Tourisme interstellaire envahissant, dans Le Québec sceptique, n°70, p.33, automne 2009)
    • Si je ne suis le temps, je me perds, parce que ma vie demeure arrêtée ; et d’autre part, si je suis le temps, qui se perd et coule toujours, je me perds nécessairement avec lui. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Yolande de Monterby. — cité par Littré)
    • A mesure que l’élasticité des vapeurs diminue, les matières sont projetées à une moindre distance, et les rapilli noirs qui sortent les premiers, lorsque la lave a cessé de couler, doivent nécessairement parvenir plus loin que les rapilli blancs. — (Alexander von Humboldt, Voyage aux régions équinoxiales du Nouveau Continent, F. Schoell, 1814, vol.1, p.165)
    • Et puis voyez les tours de passe-passe : pourquoi suppose-t-on toujours qu’un Juif résidant à Éphèse, dans la Diaspora, ignore nécessairement l’hébreu? — (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 17)
  3. (Théologie) (Philosophie) Il s’emploie par opposition à librement.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]