nécessairement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1150) Dérivé de nécessaire avec le suffixe adverbial -ment.

Adverbe[modifier]

nécessairement \ne.se.sɛʁ.mɑ̃\

  1. D’une façon nécessaire ; par un besoin absolu.
    • Il faut nécessairement manger pour vivre.
  2. Infailliblement ; forcément ; inévitablement.
    • […] ; mais, contrairement à toutes les idées reçues, Durtal ne pensait pas que le mépris de l’argent impliquât nécessairement la folie […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Sur une exoplanète, même avec les mêmes éléments de base, l’environnement (atmosphère, eau, température, etc.) diffère nécessairement de celui de notre planète. (Louis Dubé, Tourisme interstellaire envahissant, dans Le Québec sceptique, n°70, p.33, automne 2009)
    • Si je ne suis le temps, je me perds, parce que ma vie demeure arrêtée ; et d’autre part, si je suis le temps, qui se perd et coule toujours, je me perds nécessairement avec lui. (Jacques-Bénigne Bossuet, Yolande de Monterby. — cité par Littré)
    • A mesure que l’élasticité des vapeurs diminue, les matières sont projetées à une moindre distance, et les rapilli noirs qui sortent les premiers, lorsque la lave a cessé de couler, doivent nécessairement parvenir plus loin que les rapilli blancs. (Alexander von Humboldt, Voyage aux régions équinoxiales du Nouveau Continent, F. Schoell, 1814, vol.1, p.165)
    • Et puis voyez les tours de passe-passe : pourquoi suppose-t-on toujours qu’un Juif résidant à Éphèse, dans la Diaspora, ignore nécessairement l’hébreu? (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 17)
  3. (Théologie) (Philosophie) Il s’emploie par opposition à librement.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]