néofrançais

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : néo-français

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot inventé par Raymond Queneau, utilisé pour la première fois (sous la forme néo-français) dans Bâtons, chiffres et lettres (1950)[1].
 Dérivé de français avec le préfixe néo-.

Nom commun [modifier le wikicode]

néofrançais \ne.o.fʁɑ̃.sɛ\ masculin invariable (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Langue française parlée et vivante, néologisée en permanence par la créativité des francophones.
    • Le recours systématique à l’argot se justifierait si le néofrançais n’était qu’un décalque du français parlé. — (Jean-Marie Catonné, Queneau, 1992)
    • Et vous connaissez aussi mon projet de néofrançais, alors ! — (Frédéric Cathala, Les Mille Mots du citoyen Morille Marmouset, 2015)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Irène de Buisseret, Deux langues, six idiomes, Ottawa, Carlton Green, 1975, p. 401.