occurrence

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1457) Mot dérivé de occurrent, avec le suffixe -ence.
(Sens linguistique) (1961) Emprunté à l’anglais occurrence de même origine que ci-dessus qui a pris le sens de « fait de se produire, d'apparaître, de se présenter » attesté depuis 1725, en anglais, avec ce sens.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
occurrence occurrences
\ɔ.ky.ʁɑ̃s\

occurrence \ɔ.ky.ʁɑ̃s\ féminin

  1. Événement, situation étant survenue,.
    • Dès la première page, cette formule « l’accident fatal… » Et, plus bas, « l’arme chargée à son insu… » Assurément, ce fin lettré n’ignore pas qu’en français d’autrefois toute occurrence désastreuse peut noblement être désignée par le mot accident, et pas seulement un coup de feu parti au hasard. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 187)
  2. (Peut-être sous l'influence de l'homonyme anglais) Fait de survenir.
    • [...] pour le dire d'emblée, nous émettons toutes nos réserves quant à la possibilité de succès d'une telle contestation, mais l'occurrence même d'une contestation nous paraît probable. — (François Côté et David Santarossa, « Culture et citoyenneté québécoise : un virage amorcé vers la laïcité », dans La loi sur la laïcité de l'État, Presses de l'Université Laval, Québec, 2023, page 128)
  3. (Liturgie) Se dit de deux fêtes qui tombent le même jour.
    • Il y a dans les bréviaires une table des occurrences.
  4. (Linguistique) Apparition d'une unité linguistique (mot, locution, intonation, etc.) dans un corpus.
    • Enfin nous relevons deux occurrences reprenant le schème de la femme dangereuse, un des mythèmes principaux de la construction de l'image de la candidate socialiste, et dont nous avons parlé supra : « Matriarche» et « mère fouettarde ». — (Florence Absolu, Les femmes politiques dans la presse: mythèmes, biographèmes et archétype, Verlag Königshausen & Neumann, 2014, page 424)
    • Le nombre des vocables d'un texte et leurs nombres d'occurrences respectifs sont deux caractères quantitatifs qui concourent à la définition de la structure d'un vocabulaire ; en regroupant les vocables qui ont le même nombre d'occurrences, il est possible de former des classes de fréquence ayant chacune un effectif déterminé. — (Lang.1973)
  5. (Par métonymie) Unité linguistique dont on constate la présence dans un texte ou un corpus.
    • L'occurrence phrase apparaît deux fois dans cette phrase.
    • Les noms propres (cf. Paul, La Maison Blanche) dénomment des occurrences, les items lexicaux des types ou catégories (ou concepts si l’on veut) (cf. librairie, nager, triste), i. e. des entités qui sont destinées à avoir des occurrences que l’on peut appréhender à l’aide de la dénomination en question, sans qu’elles aient été elles-mêmes nommées ainsi. — (Kleiber, Georges. « De la dénomination à la désignation : le paradoxe ontologico-dénominatif des odeurs », Langue française, vol. 174, no. 2, 2012, pp. 45-58.)
  6. (Par métonymie) Fréquence d'une unité linguistique dans un corpus.
    • Faible occurrence.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir occur (« avoir lieu ») et occurrent.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
occurrence
\əˈkʌ.rəns\
occurrences
\əˈkʌ.rəns.ɪz\

occurrence \əˈkʌ.rəns\

  1. Occurrence, occasion.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « occurrence [Prononciation ?] »