corpus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunté au latin corpus (« corps »).

Nom commun[modifier]

Invariable
corpus
\kɔʁ.pys\

corpus \kɔʁ.pys\ masculin

  1. Recueil de pièces, de documents concernant une même matière, les mêmes règles.
    • L’essentiel du corpus sociobiologique analysé par Jacques Ruelland se situe entre 1975 et 1985, même si son ouvrage est paru en 2004, et l’analyse se concentre sur les écrits de la première heure d’Edward Wilson. (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n°58, p.17, automne 2005)
    • Publier un corpus des médailles antiques.
  2. Agrégat de textes qui tendent à prendre l’aspect d’un tout cohérent.
  3. (Par extension) Ensemble de l’œuvre d’un écrivain ou d’un peintre.
    • Peintre très aimé, Velasquez est aussi un peintre rare. Son corpus se limite à 110 tableaux. (Sabine Gignoux, L’éternel présent de Velasquez, Journal La Croix, page 18, 25 mars 2015)
  4. (Droit) Exercice matériel du droit[1].

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin corpus (« corps »).

Nom commun[modifier]

corpus \Prononciation ?\ (pluriel : corpora)

  1. Corpus.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Apparenté à creo[1], au grec ancien[2] πραπίς, prapís (« esprit »), au sanscrit कृप्, kṛ́p (« belle forme, apparence »), à l’anglais midriff.

Nom commun[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif corpus corpora
Vocatif corpus corpora
Accusatif corpus corpora
Génitif corporĭs corporum
Datif corporī corporibus
Ablatif corporē corporibus

corpus neutre

  1. Corps physique vivant ou non, élément, substance.
    • corporis dolores (Cicéron. Fin. 1, 55)
      douleurs physiques.
    • corpus aquae (Lucrèce. 2, 232)
      l’eau;
    • corpora rerum (Lucrèce. 1, 679)
      corps élémentaires, éléments, atomes
    • corpus eloquentiae (Quint. 10, 1, 87)
      la substance, l’essentiel de l’éloquence.
  2. Chair du corps.
    • ossa subjecta corpori (Cicéron. Nat. 2, 139)
      os recouverts de chair.
    • corpus amittere (Cicéron. Fam. 7, 26, 2)
      perdre sa chair, maigrir.
    • in corpus ire (Quint. 2,10,5)
      prendre du corps, devenir charnu.
  3. (Par métonymie) Personne, individu.
    • nostra corpora (Sall. C. 33, 2)
      nos personnes.
    • liberum corpus (Lrv. 3, 56,8)
      une personne libre.
  4. Corps inanimé, cadavre, (Poétique) âmes des morts, apparences de corps.
  5. Le tronc par opposition à la tête.
  6. Parties génitales, membre viril.
    • Eunuchus litigabat cum quodam improbo,
      Qui super obscena dicta et petulans iurgium
      Damnum insectatus est amissi corporis.
      (Phèdre, Fabulae, III, 11.)
      Un méchant homme cherchait querelle à un Eunuque. À ses invectives, il mêlait des paroles grossières, et lui reprochait même la perte de son membre.
  7. Corps, ensemble, tout, ossature (d’un vaisseau).
    • corpus nullum civitatis (Live. 26, 16,9)
      pas de cité politiquement organisée.
    1. (En particulier) Nation.
      • in corpus unum confusi (Live. 34, 9, 3)
        confondus en un seul corps de nation
  8. Corps d’ouvrage.
    • corpus omnis juris Romani (Live. 3, 34, 7)
      le corpus de tout le droit romain.
    • Corpus juris (Code Justinien. 5, 13)
      Le corpus juridique.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]

  1. « corpus », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage