paltoquet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de paltoke, forme ancienne de paletot.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
paltoquet paltoquets
\pal.tɔ.kɛ\

paltoquet \pal.tɔ.kɛ\ masculin

  1. (Familier) (Vieilli) Homme malappris, grossier.
    • (Il écrit.) « Monsieur, votre attitude à l’égard de ma femme a été celle « du dernier des goujats et du dernier des paltoquets. — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
    • Mais y a-t-il personne qui aime voir des incompétents se mêler de ses affaires ? Et puis au moins, en Cacanie, on se bornait à tenir les génies pour des paltoquets : jamais on n’eût, comme ailleurs, tenu le paltoquet pour un génie. — (Robert Musil, L’Homme sans qualités, 1930-1932 ; traduction de Philippe Jaccottet, 1956, p. 41)
  2. (Familier) (Sens moderne) Homme prétentieux, imbu de lui-même.
    • Perrichon, lisant — « Je ferais observer à monsieur Perrichon que la Mer de Glace n’ayant pas d’enfants, l’E qu’il lui attribue devient un dévergondage grammatical. Signé : le Commandant. » […] Je vais lui répondre à ce monsieur. (Il prend une plume et écrit.) « Le commandant est un… paltoquet ! Signé : Perrichon. » — (Eugène Labiche, Le Voyage de monsieur Perrichon, Librio, 1998 [1860], page 46)


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]