pantouflage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pantoufler avec le suffixe -age.
À l’origine, « pantoufle » désignait, dans l’argot de l'École polytechnique, le montant à rembourser en cas de non-respect de l’engagement décennal. C’est assez souvent l’entreprise recrutant le fonctionnaire qui s’acquitte de la pantoufle.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pantouflage pantouflages
\pɑ̃.tu.flaʒ\

pantouflage \pɑ̃.tu.flaʒ\ masculin

  1. (Politique) (Argot polytechnicien) Fait pour un haut fonctionnaire, généralement un ancien élève de l'École polytechnique ou de l'École nationale d’administration, d’aller travailler dans une entreprise privée.
    • L’annuaire du corps préfectoral de 1992 recense une centaine de membres en pantouflage dans le secteur privé ou semi-public.
    • Toute la question d’hier était de savoir si cette nomination était ou non contraire aux textes sur le pantouflage qui réglementent les conditions de départ des fonctionnaires vers le privé. — (Grégoire Biseau, François Pérol, une pantoufle sur mesure griffée Sarkozy. in 'Libération" du 25 février 2009)
    • Les eurodéputés PS français ont eux jugé « scandaleux » ce « nouveau pantouflage, qui ressemble fort à un conflit d’intérêt ». — (« Pluie de critiques après l’embauche de Barroso par Goldman Sachs », Le Monde.fr avec AFP, 9 juillet 2016)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]