pennek

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1499) Du moyen breton pennec[1], dérivé de penn (« tête ») avec le suffixe -ek.
À comparer avec les adjectifs pennog en gallois, pennek en cornique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Forme
Positif pennek
Comparatif pennekocʼh
Superlatif pennekañ
Exclamatif pennekat
Mutation Forme
Non muté pennek
Adoucissante bennek

pennek \ˈpɛnːɛk\

  1. Qui a une grosse tête.
  2. (Figuré) Têtu, entêté.
    • Bezañ pennek, avat, a zo lod ar re yacʼh e pep doare koulz hag hini an diskianted, [...]. — (Abeozen, Pircʼhirin kala-goañv, Al Liamm, 1986, p. 12)
      Être têtu, cependant, est le lot des gens sains en tout point ainsi que celui des insensés.
    • Re bennek e vezont ha, souezhus ha ma ’z eo, re galonek. — (Aberhel, Alan MOOREHEAD - " Cooper's Creek ", in Al Liamm, niv. 128, Mae-Mezheven 1968, p. 213)
      Ils sont trop tétus et, aussi surprenant que cela est, trop courageux.
    • N’eus ket pennekocʼh eget un den hedro. — (Youenn Drezen, Skol-louarn Veig Trebern I, Éditions Al Liamm, 1972, p. 122)
      Il n’y a pas plus entêté que quelqu’un d’inconstant.
  3. Soigneux.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499

Rumsen[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

pennek \penːek\

  1. Chat.