pianiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Sens 1) De pian avec le suffixe -iste.
(Sens 2) De piano avec le suffixe -iste.

Adjectif 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pianiste pianistes
\pja.nist\

pianiste \pja.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Atteint du pian.
  2. Relatif au pian.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pianiste pianistes
\pja.nist\

pianiste \pja.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Personne atteinte du pian.
    • Ont été vendus à Mendès-France aîné cent cinq nègres de queue dont neuf malades et un pianiste (malade du pian) ; seize nègres, une négresse, soixante-deux négrillons, vingt-six négrilles pour la somme totale de cent quatre-vingt-douze mille livres. — (« Compte de ventes… » de 1785, cité par Serge de Beketch, “Chronique d’une décade dense : Le premier pianiste”, Le Libre Journal de la France courtoise no 125 du 21 mai 1997, pp. 4 et 5)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pianiste pianistes
\pja.nist\
Une pianiste jouant debout en plein air.

pianiste \pja.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui fait profession de jouer du piano, ou qui, n’étant qu’amateur, en joue avec plus ou moins de talent.
    • Un soir, attendant l'heure du dîner, Claire et Marcelle, cédant je suppose à une prière générale, jouèrent quelques morceaux ensemble, la pianiste accompagnant sa sœur violoniste. — (André Roussin, La Boîte à couleurs, Éditions Albin Michel, 2013, p. 2008)
    • Quand le chef monta sur l’estrade, le pianiste leva les yeux et lui sourit. Puis il hocha la tête, et l'on entendit le frémissement des violons, la pulsion d'un pouls profond qui annonçait l’entrée du piano. — (Michel Benoît, Le Secret du treizième apôtre, Éditions Albin Michel, 2006, chap. 68)
    • De tous les pianistes soviétiques, Sofronitzki fut sans doute le plus adulé du public : Gilels et Richter eux-mêmes le vénéraient et ne manquaient pas ses récitals. — (Alain Lompech, Vladimir Sofronitzki (1901-1961), chap. 22 de Les Grands pianistes du XXe siècle, version enrichie, Éditions Buchet-Chastel, 2013)

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pianiste pianistes
\pja.nist\

pianiste \pja.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (France) Radiotélégraphiste qui faisait partie de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale.
    • En me « dévoilant » ainsi devant des gens que je ne connaissais pas, j’avais la « pétoche » de tomber sur un faux résistant provocateur qui chercherait à attirer un « pianiste », comme ces annonces qui paraissaient à intervalles réguliers dans les journaux : « Recherchons radio-opérateurs qualifiés pouvant émettre et recevoir messages morses, très bonne rétribution après essais, s’adresser à … » — (André Courvoisier, Le Réseau Heckler : De Lyon à Londres, France-Empire, Paris, 1984, page 157)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • pianiste sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin pianista
\pja.'ni.sta\
pianisti
\pja.'ni.sti\
Féminin pianiste
\pja.'ni.ste\

pianiste \pja.'ni.ste\ féminin

  1. Pluriel de pianista.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De piano.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom pianiste pianistes
Diminutif - -

pianiste \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : pianist)

  1. Pianiste.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,8 % des Flamands,
  • 98,3 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]