poêlier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : poëlier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (1732)[1] Dérivé de poêle avec le suffixe -ier, initialement avec des graphies très fluctuantes (« poëlier », « poélier » ou « poêlier »).
(Nom commun 2) De poêle (instrument de cuisine), avec le suffixe -ier qui indique un métier.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin poêlier
\pwa.lje\
poêliers
\pwa.lje\
Féminin poêlière
\pwa.ljɛʁ\
poêlières
\pwa.ljɛʁ\

poêlier \pwa.lje\

  1. (Didactique) Relatif aux poêles.
  2. (Par extension) Qualifie de la visserie ou de la boulonnerie dont la tête est bombée.
    • Un boulon poêlier, une vis à tête poêlier fendue, cheville boulon à tête Poëlier hexagonale en acier zingué. — (Les Différents Types de vis et leur emploi, sur le site http:/ /metaluver.wifeo.com/documents/les-vis-pdf.pdf)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poêlier poêliers
\pwa.lje\

poêlier \pwa.lje\ masculin (pour une femme on dit : poêlière)

  1. Celui qui fabrique, restaure et éventuellement qui vend des poêles, des appareils de chauffage.
    • Le poêlier maîtrise les chaleurs de fours et les trajets de fumées. Il crée ou restaure des poêles qui peuvent être en fonte ou en faïence, dans ce dernier cas la façade est montée à l’argile. — (Institut National des Métiers d’Art, Poêlier, métier du secteur Arts et traditions populaires)

Notes[modifier le wikicode]

Le terme actuellement utilisé (2018), attesté depuis le XIXe siècle, est plutôt « poêlier-fumiste ».

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
poêlier poêliers
\pwa.lje\

poêlier \pwa.lje\ masculin (pour une femme on dit : poêlière)

  1. (Désuet) Celui qui fabrique, répare et vend des poêles à frire, des casseroles, etc.
    • Lesquels objets consistent en établi, étau, enclume, bigorne, forge avec son soufflet, et différens [sic] outils à l'usage de poêlier; poêles en fonte , poêlon en cuivre , brûloires [sic] à café , casseroles , marmites à soupe , cloches à rôtir , cuillers à pot, [...]. — (Vente judiciaire du Sieur Fayet poêlier à Lyon, Le Moniteur judiciaire de Lyon, n° 79 du 2 octobre 1816)
    • POÊLIER, s. m. Celui qui fait et vend les ustensiles de ménage compris sous la dénomination de poêlerie. — (Amédée Beaujean, Dictionnaire de la langue française: abrégé du dictionnaire de É. Littré, Éd. Hachette, Paris 1875)

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]