pousser des cris d’orfraie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir pousser et cri d’orfraie.

Locution verbale [modifier]

Locution verbale
pousser des cris d’orfraie
\puse de kʁi d‿ɔʁ.fʁɛ\

pousser des cris d’orfraie \pu.se de kʁi d‿ɔʁ.fʁɛ\ (se conjugue, voir la conjugaison de pousser)

  1. Hurler, pousser des cris stridents, dans une situation de surprise et d'effroi, expression du XVIe siècle.
    • La servante de Ra'hel essaya de forcer la consigne ; les javelines lui tombèrent en cadence sur la tête comme des marteaux sur l'enclume. Elle se mit à pousser des cris d'orfraie plumée vive. — (Le roman de la momie (Livre numérique Google) Théophile Gautier Hachette, 1858 - 302 pages)
  2. (Figuré) Protester avec véhémence et disproportion
    • Force est de constater que l’Algérie n’en a pas fait un usage abusif. Lorsque onze de ses militaires ont été récemment massacrés dans la partie de Tinzawatten se trouvant sur son territoire, on s’attendait à une riposte appropriée de l’armée algérienne. Elle n’a pas bougé.
      Voilà donc un pays qui ne fait rien pour éradiquer le terrorisme ni chez lui ni chez ses voisins et qui pousse des cris d’orfraie chaque fois qu’un otage est libéré au moyen de la négociation.
      — (Saouti Labass HAIDARA, Libération des deux otages espagnols, 2 septembre 2010, <www.afriquejet.com>)