prendre fait et cause

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de prendre, fait et cause.

Locution verbale [modifier le wikicode]

prendre fait et cause \pʁɑ̃.dʁə fɛ.t‿e koz\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de prendre)

  1. Intervenir en cause pour quelqu’un.
  2. (Plus courant) Se déclarer pour quelqu’un, prendre parti pour lui, le défendre.
    • À contre-courant des gauches européennes, les leaders des sociaux-démocrates roumains ont pris fait et cause pour les défenseurs de la « famille traditionnelle », moins par conviction, selon leurs adversaires, que par « opportunisme ». — (Ouest-France , « Roumanie : l’abstention fait échouer un référendum contre le mariage gay » sur Ouest-France.fr. Mis en ligne le 7 octobre 2018)
    • Et pendant ce temps-là voilà la foule qui s'amasse et, comme de juste, prend fait et cause contre moi, pousse des cris furieux et veut qu'on me conduise en prison. — (Anatole France, Rabamor, dans Récits de vieux marins,)
    • Les parents eux-mêmes prenaient fait et cause contre leurs rejetons, ne voulant point mécontenter le Granger, un homme serviable […]. — (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]