priapée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Priape.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
priapée priapées
\pʁi.ja.pe\

priapée \pʁi.ja.pe\ féminin

  1. (Désuet) Pièce de poésie obscène, peinture licencieuse
    • Les priapées sont des fêtes en l’honneur du dieu des jardins.
  2. (Littéraire) Orgie sexuelle.
    • Une humanité douloureusement concupiscente hantait l’apparence de ma chair ; l’appel de la luxure faisait lever dans mon imagination des rêves lourds et brûlants, des tumultes de priapées. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 16.)
    • C’était au printemps […] les fleurs du ghetto avaient beau être laides, elles n’en faisaient pas moins leur boulot de fleurs […]. Il y avait de la priapée dans l’air. — (Amélie Nothomb, Le Sabotage amoureux, Albin Michel, Paris, 1993, p. 114 de l’éd. 2011)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]