primeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin primoris (« premier ») ; voir primor en espagnol.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
primeur primeurs
\pʁi.mœʁ\
Des courgettes primeur. (4)

primeur \pʁi.mœʁ\ féminin

  1. Caractère de ce qui est nouveau.
    • Vous avez eu la primeur de cette nouvelle.
  2. Première saison des fruits et des légumes.
    • Des petits pois, ainsi préparés, peuvent se conserver plusieurs années sans perdre le goût qu'ils ont dans la primeur. — (Armand Étienne Maurice Havet, Le dictionnaire des ménages, page 363, 1822)
  3. Période qui suit la vendange, en parlant du vin.
    • Certains vins sont bons dans la primeur.
  4. Fruits et légumes précoces.
    • On a servi des primeurs.
    • Elle se retint, elle n’osa commander des fraises, une primeur encore chère, de crainte de trop augmenter l’addition. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus primeur figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : légume, vin.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
primeur primeurs
\pʁi.mœʁ\
Un primeur (2) qui vend directement dans son camion.

primeur \pʁi.mœʁ\ masculin

  1. Magasin spécialisé dans la vente de ces fruits et légumes.
    • Il y a un primeur à côté de chez moi.
  2. Marchand de fruits et légumes de saison.
    • Un ancien employé de Belqacem, qui travaillait alors chez un primeur, achetait à l’occasion des légumes dans une vente à la criée qu’il destinait aux deux familles. — (Sietske de Boer, Années de plomb: chronique d’une famille marocaine, 1913-1999, Éditions Le Fennec, 2005, page 107)

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
primeur primeurs
\pʁi.mœʁ\

primeur \pʁi.mœʁ\

  1. (Jardinage) Destiné à la première récolte de la saison.
    • La gamme des carottes primeurs a fait l’objet d’une sélection minutieuse dès le xixe siècle. — (Xavier Mathias, Carottes primeurs : jamais trop tôt !, Les 4 saisons n°238, septembre-octobre 2019)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français primeur.

Nom commun [modifier le wikicode]

primeur \Prononciation ?\ féminin/masculin

  1. (Théâtre) Première.
  2. Primeur.
  3. (Maraîchage) Primeur.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 100,0 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]