rechargeage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De recharger et du suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rechargeage rechargeages
\ʁə.ʃaʁ.ʒaʒ\

rechargeage \ʁə.ʃaʁ.ʒaʒ\ masculin

  1. (Vieilli) Action de recharger.
    • L'acheteur doit les droits de mesurage et de rechargeage s'il en use. — (Isaac-Philibert Ardant, Projet de code rural et de code forestier, 1819, p.358)
  2. (Spécialement) (Arts) Rechargement superficiel de métaux par soudure au chalumeau.
    • Une application que l'ouvrier noyauteur devra toujours bien observer dans cette fabrication, est celle qui se présente lors du rechargeage d'un noyau de trop faible dimension ou non conforme au moule. — (Georges Haeghen & L. Ledent, Traité pratique de la fonderie de fer, C. Desoer, 1905, p.136)
  3. (Spécialement) (Jardinage) Apport de terre, de terreau ou de sable au pied des plantes durant leur culture.
    • Peu de temps après la levée on donne un sarclage rigoureux, suivi d’un rechargeage très léger, destiné à raffermir les plants qui auraient pu être soulevés ou ébranlés; […]. — (Le bon jardinier, part.1, 1852, p.601)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départemens et dans la ci-devant Province de Lorraine, Nancy, 1807.
  • Louis Du Bois, Glossaire du patois normand , augmenté des 2 tiers et publié par Julien Travers, 1856