refoulement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé du verbe refouler avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
refoulement refoulements
\ʁə.ful.mɑ̃\

refoulement \ʁə.ful.mɑ̃\ masculin

  1. Action de refouler ; effet de cette action.
    • […] ; car, de l’hôtel de Montmorency, six ou huit gentilshommes huguenots […] commençaient, soutenus par le feu des fenêtres, à faire reculer les gens de Maurevel et ceux de l’hôtel de Guise, qu’ils finirent par acculer à l’hôtel d’où ils étaient sortis. Coconnas, qui n’avait point encore achevé d’enfoncer la porte de Mercandon […] fut pris dans ce brusque refoulement. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. IX)
    • Le refoulement de la marée, des eaux.
    • (Figuré)Le refoulement des mauvais instincts.
  2. (Transport aérien) Action de déplacer un aéronef vers l'arrière.
  3. (Psychologie) Mécanisme de défense du psychisme contre les désirs et les envies.
    • La violence inhérente à la sexualité adulte est ordinairement tempérée par le refoulement, et c’est alors la tendresse qui prévaut. — (Catherine Audibert, L’incapacité d’être seul, Payot & Rivages, 2011, page 51)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]