running

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais running.
(Canada) Contraction de running shoe.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
running runnings
\ʁœ.niŋ\

running \ʁœ.niŋ\ masculin (Anglicisme)

  1. (Course à pied) Course à pied axée sur la recherche de la performance, la compétition.
    • le running présente plusieurs aspects et intensités, du footing du dimanche matin aux trails, en passant par les courses « extrêmes ».— (Running : dans la foulée d'un phénomène social, Le Monde, 3 juillet 2017)
    • Le running, c’est la traduction moderne, américaine, jeune, bref marketing d’un sport, la course à pied. — (Nathalie Van Praagh, La romancière clermontoise Cécile Coulon signe un éloge du running, La Montagne, 12/03/2018)
    • Aujourd'hui, la tendance est au running « connecté ». Toujours plus nombreux, les coureurs partagent leurs performances en ligne, les wearables qui les accompagnent sont désormais légion tandis que des communautés de « runners » s'organisent sur les réseaux sociaux pour mieux se retrouver dans la vie réelle et partager leur passion.— (Running : dans la foulée d'un phénomène social, Le Monde, 3 juillet 2017)
    • Attention ! Rien à voir avec le footing ni le jogging. Le footing, c’est du petit trot pépère en survêt crasseux, cool Raoul, relax Max. Le jogging, une course du dimanche, un peu plus sportive que le footing, mais tout de même un truc d’amateur. Alors que le running, c’est un truc de pro. Les runners ne sont pas là pour rigoler. Mais pour performer. — (Alain Rémond, Run, run, run !, Journal La Croix, 21 avril 2015, page 24)
    • les réseaux sociaux ont créé des communautés de running, il existe de plus en plus de clubs et les marques fédèrent les pratiquants autour de courses sponsorisées. — (Nathalie Van Praagh, La romancière clermontoise Cécile Coulon signe un éloge du running, La Montagne, 12/03/2018)
    • Le risque le plus important du running est celui du malaise cardiaque, voire de l’infarctus. — (Marc Payet, Le running, un sport qui fait plus de bien que de mal, Le Parisien, 9 avril 2018)
    • "L'ancienne génération, ça doit bien les faire marrer que le terme «course à pied» ait été remplacé par «running» ou «trail», pour des raisons purement marketing. — (Amandine Schmitt, Biblioobs - NouvelObs,"On est passé de la 'course à pied' au running pour des raisons marketing", 20 mai 2018)
    • le running est perçu comme une vraie discipline que l'on pratique régulièrement en se fixant des objectifs: courir plus longtemps ou courir plus vite par exemple — (Sara Taleb,Comment le running a remplacé le bon vieux jogging,Huffington Post,4/10/2014)
    • Les pionniers du running ont été rejoints par toute une armée de suiveurs, qui courent par imitation, sans trop savoir pourquoi, et peut-être sans raison— (guillaume cuchet, Petite métaphysique sociale du running contemporain, Revue limite, 7 avril 2016)
  2. (Canada) Chaussure de sport.

running \ʁœ.niŋ\ féminin (Anglicisme)

  1. Chaussure pour la course à pied[1].
    • Au fil des années, les équipementiers ont développé leur service R&D (Recherche et Développement) pour améliorer chaque élément de leurs chaussures. Tests sur les matériels, analyses biomécaniques et diverses expériences ont fait évoluer la running. Amortis, confort, poids, supination (appui du pied sur l'extérieur), pronation (appui sur l'intérieur) sont devenus des arguments de vente majeurs. Entrer aujourd'hui dans un magasin spécialisé ou parcourir le rayon running d'une grande enseigne peut laisser perplexe devant l'embarras du choix. — (Peggy Bergère,Running : les chaussures font-elles courir plus vite ?,Futura Sciences, date inconnue)
    • La "running shoes" comme on l'appelle, a d'abord fait ses premiers pas sur les podiums des défilés avant de se retrouver dans les magazines féminins et sur les blogs spécialisés puis dans la rue. — (Sara Taleb,Comment le running a remplacé le bon vieux jogging,Huffington Post,4/10/2014)
Note[modifier le wikicode]
À la différence de jogging, l’anglicisme running (dans le sens de « course à pied ») est complètement inusité au Canada.
Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]
Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de run avec le suffixe -ing.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
running
\ˈrʌ.nɪŋ\
runnings
\ˈrʌ.nɪŋz\

running \ˈrʌ.nɪŋ\

  1. (Course à pied) Course à pied.
    • There are many sports related to running, ranging from the hundred meter dash to the marathon.
  2. Direction.
    • I wasn't very impressed by his running of the business while I was gone.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • jogging (course à pied, jogging)
  • run (trajet simple de course à pied)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

running \ˈrʌ.nɪŋ\

  1. Participe présent du verbe to run.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (États-Unis) : écouter « running »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • running sur Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg