se déballonner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Voir déballonner.

Verbe [modifier le wikicode]

se déballonner \sə de.ba.lɔ.ne\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Désenfler, en parlant de l’abdomen.
    • Le 30 octobre, à la suite de l’emploi de purgatifs répétés, le ventre se déballonne. — (Annales des maladies des organes génito-urinaires, volume 15, Librarie J.-B. Baillières et fils, 1897, page 283)
    • La malade se déballonne aussitôt, se sent mieux. — (Lyon chirurgical, volume 63, Société de Chirurgie de Lyon, 1967, page 141)
  2. (Familier) Ne plus oser, renoncer.
    • Les intellectuels redoutent les coups ! S’ils ne se dégonflent pas pour un oui, ils se déballonnent toujours pour un gnon. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Tout le plaisir est pour moi, Fleuve Noir, 1959, page 242)
    • D’ailleurs, vous allez voir tout à l’heure, au moment du départ ! La plupart vont se déballonner et supplier qu’on les ramène. — (Jérôme Savary, Habana Blues, Grasset, 2000)
    • Le fabricant a mis en vente des montres affichant sa « vision révolutionnaire du temps » pendant environ un an, avant de se déballonner et de les retirer de son catalogue. — (Alex Bellos, Alex au pays des chiffres, traduit par Anatole Muchnik, Robert Laffont, 2010)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]