se faire de la bile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De faire (produire, sécréter) et bile, au sens de bile noire ou atrabile, sécrétion hypothétique de la rate qui, dans l’ancienne théorie des humeurs, correspondait à l’anxiété et la mélancolie → voir biler et bileux, et à ne pas confondre avec la bile, au sens de bile jaune, sécrétion du foie qui, dans la théorie des humeurs, correspondait à la mauvaise humeur, la violence et la colère → voir bilieux.

Locution verbale [modifier le wikicode]

se faire de la bile \sə fɛʁ də la bil\ (se conjugue, voir la conjugaison de se faire)

  1. (Figuré) S’inquiéter, se faire du souci.

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]