anxiété

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Du latin anxietas.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
anxiété anxiétés
\ɑ̃k.sje.te\

anxiété \ɑ̃k.sje.te\ féminin

  1. Pénible embarras, vive inquiétude.
    • Mon esprit, jeune fille, continua Ivanhoé, est plus agité par l’anxiété que ne l’est mon corps par la douleur. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Personne ne parlait. On attendait avec une sorte d'anxiété solennelle. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • comment leurs bataillons de députés vont-ils répondre aux exigences de l’opinion, d’autant plus impérieuses que nous venons de passer sans transition d’une anxiété collective sans précédent à une espérance inédite — du jamais-vu depuis 1958 ? (Irène Frain, La vie est lente, l’espérance violente, Le 1, 21 juin 2017, page 3)
  2. (Médecine) Malaise général, accompagné d’un resserrement à l’épigastre et d’un besoin continuel de changer de position.
    • L’accablement particulier qui l’oppressait ne provenait pas tant d’une anxiété patriotique que de la faim ; évidemment, il se sentait très affamé. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 326 de l’éd. de 1921)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]