se lâcher lousse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Le mot lousse est une déformation de l’anglais loose au sens de « non attaché ». → voir lâcher et lousse.

Locution verbale [modifier le wikicode]

se lâcher lousse \sə lɑ.ʃe lus\

  1. (Québec) (Familier) Se donner une liberté totale, ne connaître aucune limite.
    • J’aime mieux la scène, c’est là que tu peux te lâcher lousse ! — (Le Devoir, 7 avril 2006)
    • Faulkner se lâchait lousse dans les solos, certain qu’on allait le suivre n’importe où. — (Le Devoir, 10 décembre 2004)
    • Quand le chef prend une décision, on la respecte et on le suit. Il y a un moment pour discuter, il y a un moment pour les caucus, il y a un moment pour « se lâcher lousse », mais quand le chef a décidé, tout le monde doit dire : « c’est sa décision », et c’est tout. — (Le Devoir, 22 février 2007)
    • L’installation en défensive est une tactique périlleuse, ainsi qu’on a pu le voir alors que l’Italie s’est presque endormie en début de deuxième demie avant que ses adversaires ne la réveillent avec quelques excellentes chances de marquer et qu’elle ne fasse enfin 2-0. Et qu’elle se lâche lousse. — (Le Devoir, 1er-2 juillet 2006)
  2. (Québec) (Familier) Laisser libre cours à ses impulsions, faire la fête.
    • […] on apprécie la voix, l’art d’interpréter, le port altier. Mais la fille, quand elle se lâche lousse, elle ressemble à quoi ? — (Le Devoir, 27 février 2007)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]