sortilège

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : sortilege

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin sortilegus (« devin ») via le latin médiéval sortilegium (« tirage au sort, divination, sortilège »). Du latin classique sors, sortis (« tirage au sort, sort »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
sortilège sortilèges
\sɔʁ.ti.lɛʒ\

sortilège \sɔʁ.ti.lɛʒ\ masculin

  1. Action de jeter un sort ; maléfice, artifice de sorcier.
    • Quant à cette vile sorcière qui a jeté ses sortilèges sur un frère du saint Temple, assurément elle sera mise à mort. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Dés lors, il n’y eut plus moyen de douter des sortilèges malfaisants de la vieille Barbara Rolloffin ; M. Lutkens déposa sa plainte, et la vieille fut arrêtée et mise en prison. (E. T. A. Hoffmann, Le Diable à Berlin, 1820, traduit par Henry Egmont)
    • D'ici furent dirigés ces inquisiteurs qui allèrent brûler Vaudois, cathares, fraticelles, béguins, sorciers, envoûteurs, magiciens, flagellants, ou juifs convertis, mais soupçonnés de sortilèges. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • C’est d’ailleurs moins le Moyen Âge lui-même qui plaît qu’une certaine ambiance conçue comme typiquement médiévale, combinant le poids des muscles, le choc des épées, la brûlure des dragons et l’envoûtement des sortilèges. (Joseph Morsel et al.; L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
  2. (Figuré) Ce qui envoûte l'âme ou l'esprit.
    • L’inquiétude, le sortilège prenant et pesant, jusqu’à l’angoisse, des midis aveuglants, où la terre, ivre, semblait gémir sous la caresse meurtrissante de la lumière exaspérée... (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Je savais au fond de moi que la seule façon de vaincre le sortilège consistait à m'y abandonner. (Antoine Bello, Enquête sur la disparition d'Émilie Brunet, 2010 ; édition Folio, 2012, p. 162)

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]