sortilège

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : sortilege

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin sortilegus (« devin ») via le latin médiéval sortilegium (« tirage au sort, divination, sortilège »). Du latin classique sors, sortis (« tirage au sort, sort »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
sortilège sortilèges
\sɔʁ.ti.lɛʒ\

sortilège \sɔʁ.ti.lɛʒ\ masculin

  1. Action de jeter un sort ; maléfice, artifice de sorcier.
    • Quant à cette vile sorcière qui a jeté ses sortilèges sur un frère du saint Temple, assurément elle sera mise à mort. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Dés lors, il n’y eut plus moyen de douter des sortilèges malfaisants de la vieille Barbara Rolloffin ; M. Lutkens déposa sa plainte, et la vieille fut arrêtée et mise en prison. — (E. T. A. Hoffmann, Le Diable à Berlin, 1820, traduit par Henry Egmont)
    • D'ici furent dirigés ces inquisiteurs qui allèrent brûler Vaudois, cathares, fraticelles, béguins, sorciers, envoûteurs, magiciens, flagellants, ou juifs convertis, mais soupçonnés de sortilèges. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • C’est d’ailleurs moins le Moyen Âge lui-même qui plaît qu’une certaine ambiance conçue comme typiquement médiévale, combinant le poids des muscles, le choc des épées, la brûlure des dragons et l’envoûtement des sortilèges. — (Joseph Morsel et al.; L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)
  2. (Figuré) Ce qui envoûte l'âme ou l'esprit.
    • L’inquiétude, le sortilège prenant et pesant, jusqu’à l’angoisse, des midis aveuglants, où la terre, ivre, semblait gémir sous la caresse meurtrissante de la lumière exaspérée... — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Je savais au fond de moi que la seule façon de vaincre le sortilège consistait à m'y abandonner. — (Antoine Bello, Enquête sur la disparition d'Émilie Brunet, 2010 ; édition Folio, 2012, p. 162)

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]