soubresaut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) De saut, avec le préfixe sobre-, ancien occitan ou espagnol pour sur-. Il s’agit donc d’un doublet étymologique de sursaut.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
soubresaut soubresauts
\su.bʁǝ.so\

soubresaut \su.bʁǝ.so\ masculin

  1. Saut subit, inopiné.
    • Ce cheval a fait deux ou trois soubresauts qui ont failli me désarçonner.
  2. (Figuré) (Familier) Tressaillement dû à une émotion.
    • L’interrogation de Fandor parut arracher le militaire à un rêve ; il eut un soubresaut, rectifia machinalement la position comme s’il se trouvait devant un supérieur. (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 971)
    • Certains des serpents se dressent pour l'attaquer, mais il les ravage de son talon pilonneur, impitoyable et précis. Bientôt, l'écheveau de reptiles n'a plus que des soubresauts agoniques. (Frédéric Dard, San Antonio : Meurs pas, on a du monde, Éditions du Fleuve Noir, 1980)

Références[modifier]