soubresaut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) De saut, avec le préfixe sobre-, ancien occitan ou espagnol pour sur-. Il s’agit donc d’un doublet étymologique de sursaut.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
soubresaut soubresauts
\su.bʁǝ.so\

soubresaut \su.bʁǝ.so\ masculin

  1. Saut subit, inopiné.
    • Ce cheval a fait deux ou trois soubresauts qui ont failli me désarçonner.
  2. (Figuré) (Familier) Tressaillement dû à une émotion.
    • L’interrogation de Fandor parut arracher le militaire à un rêve ; il eut un soubresaut, rectifia machinalement la position comme s’il se trouvait devant un supérieur. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 971)
    • Certains des serpents se dressent pour l'attaquer, mais il les ravage de son talon pilonneur, impitoyable et précis. Bientôt, l'écheveau de reptiles n'a plus que des soubresauts agoniques. — (Frédéric Dard, San Antonio : Meurs pas, on a du monde, Éditions du Fleuve Noir, 1980)


Traductions[modifier]

Références[modifier]