speaker

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) De l’anglais speaker.
  • (moyen français) Ils envoyerent advertir les speakers des deux chambres, qu’ils desiroiẽt le lundy mataing fer entendre au parlement quelque chose d’Importance. (français moderne : Ils envoyèrent avertir les speakers des deux chambres, qu’ils désiraient le lundi matin faire entendre au parlement quelque chose d’importance.) — (Recueil de copies de pièces relatives aux ambassades du Sr de Sabran en Allemagne, à Gênes, en Italie et en Angleterre, entre les années 1629 et 1645. Recueil de copies de pièces ayant pour titre : Livre des negotiations de Monsieur de Sabran, envoyé resident en Angleterre pour le service du roy tres chrestien, le 17me jour du mois de may 1644, Identifiant : ark:/12148/btv1b9060648v, Source : Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 4138, p. 322, vue 163)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
speaker speakers
\spi.kœʁ\

speaker \spi.kœʁ\ masculin

  1. (Anglicisme) (Politique) Président de la Chambre des communes ou de la Chambre des représentants anglophone (Anglicisme hérité du vieux français).
    • Le président de la chambre des communes est appelé Speaker, mot qui signifie parleur, et que les écrivains français traduisen par orateur. On lui a donné ce titre, parce qu'il est le député né de la chambre; c'est lui qui adresse la parole au roi &c ; mais il ne prononce point de discours dans la chambre, il n'y dit que les choses nécessaires au bon ordre; il n'y donne point son suffrage. — (Jean-Nicolas Démeunier, Encyclopédie méthodique. Économie politique et diplomatique, tome 1, éd. 1784-1788)
    • Le Speaker actuel, Michael Martin, est entré en fonction en 2000 et fut réélu le 11 mai 2005 à la suite des élections générales.
  2. (Anglicisme) Présentateur de télévision (mot correspondant pour une femme, dans ce sens : speakerine).
    • Le speaker androïde était grand, avec des traits étonnamment expressifs. Son sourire était un vrai sourire, il pouvait montrer une série d’expressions des plus convaincantes, tout cela au profit de ses auditeurs, sans doute. — (Edmund Cooper, Pygmalion 2113, traduit de l’anglais par Claude Saunier, Denoël, 1959)
  3. (Anglicisme) Homme qui donne les informations à la radio. Note : Pour une femme, voir speakerine.
    • Au bulletin du soir, quand le speaker donnait les informations régionales, ma mère le précédait d’une courte tête. — (Driss Chraïbi, La Civilisation, ma Mère !…, « Etre », Chapitre 5, Folio, 1972)
    • De Belgique et de France, on vient de signaler qu’on entend distinctement le soir la voix du « speaker », l’orchestre et les chants de Sydney (Australie) — (Comptes rendus des séances de l’Académie d’agriculture de France, 1927)
    • Le speaker de Radio-Paris a cependant une voix prenante qui devrait convertir de nombreux camarades — (Les Echos des anciens combattants. Organe mensuel de la Fédération française des unions et sociétés d'anciens militaires et combattants, 1924)
  4. Présentateur, orateur, annonceur, porte-parole.
    • Elle est, comme le disait un jour l'un de nos meilleurs speakers agricoles, M. Belin, de Brie-Comte-Robert, une vraie corne d'abondance : elle en a la forme, elle en a le contenu — (Journal d'agriculture pratique, de jardinage et d'économie domestique, 1874)
    • A Versailles le simple bavard est orateur ; à Londres, les plus éloquents ne sont que des speakers, des parleurs. — (Musée universel : revue illustrée hebdomadaire, éd. A. Ballue, 1877)
    • On verra un speaker devant le microphone de Radiola, annonçant les oeuvres musicales exécutées, par les Artistes de l'auditorium que Ton entendra également grâce au gramophone synchronisé — (Les Maîtres de la plume : revue bi-mensuelle de littérature et d'art, éd. Baudinière (Paris), 1923)
    • Un grand jeune homme fort coquet et fort poli, le speaker de la bande, qui portait des gants jaunes glacés comme un lion de Paris, m'adressa d'abord quelques banalités de salon — (André Delrieu, La vie d'artiste, éd. H. Souverain (Paris), 1843)
  5. Celui qui est chargé d'annoncer au public le résultat des épreuves sportives [1]
    • C'est devant une salle archicomble que le speaker a présenté les lutteurs au public. — (Le Journal amusant : journal illustré, journal d'images, journal comique, critique, satirique, etc., éd. Aubert et Cie (Paris), 1904)
    • Il fut sifflé et hué d'importance après quoi le speaker n'écoutant que son devoir s'approcha de la rampe et lut : « M. Fallg vous remercie vivement de l'accueil chaleureux, etc., etc » — (Le Journal amusant : journal illustré, journal d'images, journal comique, critique, satirique, etc., éd. Aubert et Cie (Paris), 1926)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • speaker sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir speak et -er.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
speaker
\ˈspi.kɚ\
ou \ˈspiː.kə\
speakers
\ˈspi.kɚz\
ou \ˈspiː.kəz\

speaker \ˈspi.kɚ\ (États-Unis), \ˈspiː.kə\ (Royaume-Uni)

  1. Parleur.
  2. Orateur.
  3. Baffle.
  4. (Politique) Speaker.
  5. (Linguistique) Locuteur.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5449759w/f166.image.r=speaker.langFR