stärken

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Régulariser, fortifier, augmenter, renforcer, se restaurer) (VIIIe siècle), du vieux haut allemand sterken et du moyen haut-allemand sterken. (Amidonner) du moyen haut-allemand sterke.[1]

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich stärke
2e du sing. du stärkst
3e du sing. er stärkt
Prétérit 1re du sing. ich stärkte
Subjonctif II 1re du sing. ich stärke
Impératif 2e du sing. stärk!, stärke!
2e du plur. stärkt!
Participe passé gestärkt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

stärken \ˈʃtɛʁkn̩\ transitif ou réfléchi (voir la conjugaison)

  1. (transitif) Régulariser.
  2. (transitif) Fortifier.
  3. (transitif) Augmenter.
  4. (transitif) Renforcer
    • Das Vitamin C stärkt die Abwehr.
      La vitamine C renforce la défense.
  5. (transitif) Amidonner
  6. (réfléchi) Se restaurer (dans le sens de s'alimenter).

Synonymes[modifier le wikicode]

Amidonner (5):

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. — (Wolfgang Pfeifer, Etymologische Wörterbuch des Deutschen, Éditions Deutscher Taschenbuch, 1997)

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

  • Larousse - dictionnaire Allemand/Français - Français/Allemand, éd. 1958, p 689.
  • Harrap’s de poche – Bordas dictionnaire Allemand/Français, éd. 1997, ISBN 0-245-50308-0, p 275.