tenir lieu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de tenir et lieu → voir lieutenant.

Locution verbale [modifier le wikicode]

tenir lieu \tə.niʁ ljø\ intransitif (se conjugue, voir la conjugaison de tenir)

  1. Remplacer une personne ou une chose ; la suppléer.
    • Après le plaisir d’être apprécié par les gens intelligents, il n’y en a pas de plus grand que celui de n’être pas compris par les brouillons qui ne savent exprimer qu’en charabia ce qui leur tient lieu de pensée. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • Mon vieil instinct d’individualiste me tient lieu de morale. Assez de blagues, de conventions, de poudre aux yeux. L’homme se dresse, les poings serrés. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 197)
    • Soit pour priapisme, la définition grandeur d’âne.
      La définition
      grandeur d’âne est une synecdoque, elle est une qualité présentée comme définitoire qui tient lieu de représentation pour le tout. — (André Dedet, Structure du langage et de l’inconscient, page 250, L’Harmattan, 2003)
    • La ch’kâra, une grande poche carrée en cuir portée en sautoir, ou, à défaut de celle-ci, le capuchon de la jellâba tiennent lieu de bourse, de besace, de cartouchière ou de havresac. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 81)

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]